PALESTINE*

Issa Amro est responsable du groupe de travail de suivi et d’évaluation du ministère palestinien du travail et coordinateur national du processus de Turin. La Palestine travaille sur le processus de Turin depuis 2010 et la participation d’Amro remonte à 2013. Son expérience antérieure dans la collecte des données pour le ministère au cours du cycle précédent … More PALESTINE*

BIÉLORUSSIE

Alena Bychko, directrice adjointe de l’Institut républicain de l’enseignement professionnel (Minsk) explique que le processus de Turin a joué un rôle clé en apportant des «informations précises sur des problèmes concrets» qui permettent aux professionnels et aux agents de «tirer le meilleur de la valeur et de la mise en œuvre de l’EFP en Biélorussie.» … More BIÉLORUSSIE

BOSNIE-HERZÉGOVINE

Vesna Puratic, experte confirmée en matière d’EFP auprès du ministère fédéral des affaires civiles, et Slavica Kupresanin, conseillère auprès du ministère de l’éducation de la République serbe de Bosnie, une partie du système fédéré du pays qui occupe 49 % de son territoire et accueille environ un tiers de sa population de 3,8 millions de personnes, reflètent la … More BOSNIE-HERZÉGOVINE

LIBAN

Coordinateur national du processus de Turin, Georges Kalouche est conseiller au ministère de l’éducation et de l’enseignement supérieur à Beyrouth. Au Liban, le processus de Turin est coordonné par le ministère avec la participation de parties prenantes publiques et privées de l’EFP. «Grâce au processus de Turin, la perception de l’EFP s’est éclaircie au Liban», … More LIBAN

TADJIKISTAN

Subhon Achourov, doyen de la faculté des technologies de l’information sectorielle de l’Université technologique du Tadjikistan (Douchanbé), est un spécialiste indépendant qui assiste le groupe de travail du ministère du travail, de la migration et de l’emploi dans la préparation de son rapport national dans le cadre du processus de Turin. Subhon Achourov explique que … More TADJIKISTAN

MOLDAVIE

Vera Chilari est la coordinatrice nationale du processus de Turin en Moldavie, où elle travaille en tant que consultante principale pour le département de l’EFP au ministère de l’éducation. La Moldavie participe au processus de Turin depuis son lancement et a ainsi construit un impressionnant réseau de parties prenantes qui rassemble les ministères de l’éducation, … More MOLDAVIE

JORDANIE

Ayman Alwreikat est coordinateur du suivi et de l’évaluation au ministère jordanien du travail ainsi que coordinateur national du processus de Turin. Le quatrième cycle du processus de Turin a débuté en mai 2016 en Jordanie, à la suite de la création de quatre groupes de travail. Après la collecte de données sur les politiques et sur le … More JORDANIE

ÉGYPTE

Amr El Demerdash, directeur de la recherche et du développement (enseignement technique) auprès du ministère égyptien de l’éducation, explique que les travaux sur le processus de Turin ont souligné la nécessité de trois réformes essentielles en Égypte: le programme scolaire de l’EFP doit suivre une méthode fondée sur les compétences qui réponde aux «véritables exigences … More ÉGYPTE

RÉPUBLIQUE DE SERBIE

Rade Erceg est enseignant d’EFP à l’école d’ingénieurs de Stara Pazova, située à 30 km au Nord de Belgrade, et membre du conseil national d’EFP représentant la plus grande confédération syndicale du pays, CATUS. Il est également coordinateur national du processus de Turin de l’ETF en Serbie. Bien qu’aucun changement conceptuel ou stratégique majeur n’ait été … More RÉPUBLIQUE DE SERBIE

GÉORGIE

Marika Zakareichvili est coordinatrice nationale du processus de Turin en Géorgie et chef de la division de promotion du partenariat social du département du développement de l’enseignement professionnel du ministère géorgien de l’éducation. Pour le gouvernement géorgien, l’enseignement et le rôle qu’y joue l’EFP sont considérés comme des priorités nationales. Par conséquent, le processus de … More GÉORGIE